Créer un compte vendeur Amazon n’est pas très compliqué. En quelques clics, tu peux devenir vendeur Amazon FBA et avoir accès à la place de marché.

Cependant, devant l’explosion des ouvertures de comptes et l’arrivée de nouveaux vendeurs, Amazon a durcit ses règles. La plateforme Américaine demande de nombreux justificatifs et est très stricte quand il s’agit de mettre en vente des produits.

Pour éviter de te voir refuser l’accès à Amazon où même d’avoir ton compte bloqué, j’ai décidé de te donner 9 astuces avant d’ouvrir ton compte sur le Seller Central Amazon France.

Voici la vidéo que j’ai réalisé sur ce sujet :

compte vendeur amazon

Astuce N°1 : Évite d’ouvrir plusieurs comptes vendeur Amazon

Il s’agit ici d’une des erreurs les plus communes lorsqu’un vendeur souhaite ouvrir un compte vendeur sur Amazon.

Amazon interdit aux vendeurs d’avoir plusieurs comptes actifs. Ils veulent limiter au maximum les problèmes avec certaines entreprises peu sérieuses.

Cela permet au géant Américain de protéger les acheteurs. Ainsi, si jamais tu vois ton compte suspendu, n’essaies pas d’en ouvrir un second. Amazon va automatiquement le suspendre et tu auras de grandes difficultés à le réactiver.

Tu veux en savoir plus sur la création de business ? Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine je te partage du contenu autour de la création de business en ligne

Astuce N°2 : Choisis le bon compte vendeur Amazon 

Amazon donne la possibilité aux pros et aux particuliers de vendre sur internet. Ainsi, il est important de bien choisir le type de compte que tu vas ouvrir : compte basic ou compte pro.

Chaque typologie de compte est différente et ne te donne pas accès aux mêmes avantages.

Le compte BASIC

Le compte vendeur Amazon Basic est réservé aux particuliers. Il permet à ces derniers de vendre des produits neufs ou d’occasions sur la plateforme E-commerce.

Voici les caractéristiques du compte basic :

  • Le vendeur peut vendre jusqu’à 40 articles maximum par mois
  • Il n’y a pas de frais d’abonnement mensuel au Seller Central
  • Les frais de vente sont de 0,99€ par article vendu
  • Le vendeur n’a pas la possibilité d’expédier par Amazon

Si tu es vendeur occasionnel et que tu veux simplement compléter tes revenus, le compte basic est la meilleure option pour toi. 

Le compte PRO

Le compte vendeur Amazon Pro est réservé… aux professionnels (en Auto-entrepreneur ou en société).

Le but ici n’est pas de vendre quelques produits mais plusieurs centaines (voire milliers) de produits chaque mois.

Ce type de compte est parfait si tu souhaites lancer un véritable business en ligne.

Voici ses caractéristiques :

  • Permet de vendre des milliers de produits
  • Idéal pour créer un business et mettre en place une stratégie de Private Label
  • Abonnement mensuel de 39€ HT
  • Possibilité d’avoir accès au service Amazon FBA
  • Des frais de vente adaptés aux produits
  • Mise en avant automatique de l’algorithme dans les résultats de recherche

 

Compte vendeur Amazon

Astuce N°3 : Faire vérifier son compte sur le Seller Central

Pour vendre tes produits sur le site, tu vas devoir passer par la case vérification de ton compte vendeur Amazon.

Comme évoqué plus haut, Amazon analyse tous les nouveaux commerçants. Leur volonté est de protéger les clients pour leur proposer une expérience toujours plus poussée.

La satisfaction est donc le maitre mot.

C’est pourquoi je t’invite à préparer en amont tous les documents qui vont te permettre d’obtenir le feu vert :

  1. Carte d’identité ou passeport
  2. Relevé bancaire
  3. Carte bancaire
  4. KBIS de ta société
  5. Justificatif de domicile
  6. Adresse Email valide
  7. Numéro de téléphone valide

En fournissant cela, tu pourras facilement activer ton compte vendeur.

Astuce N°4 : Choisir le bon business modèle

Il existe de nombreuses façons de gagner de l’argent sur Amazon : Dropshipping, Retail Arbitrage, Online Arbitrage, Private Label

Chaque modèle est différent et comporte des avantages et inconvénients. Tu dois donc bien cibler le type de business que tu souhaites faire avant de te lancer.

Le Dropshipping

Le Drop shipping est une solution permettant à un webcommerçant de vendre en ligne des produits qui sont en stock chez son fournisseur dropshipping. Ce dernier devra effectuer la livraison à la place du vendeur.

Avantages du Dropshipping

Cette technique de vente est parfaite pour :

  • Réduire les investissements de départ
  • Limiter les stocks et le risque d’invendus
  • Proposer une offre large
  • Réduire les coûts de stockage

Inconvénients du Dropshipping

En revanche, je ne trouve pas cette solution adaptée sur cette marketplace. 

En effet, les délais de livraison varient entre 5 à 15 jours, ce qui est contraire aux promesses d’Amazon de recevoir son produit en quelques heures.

De plus, si la livraison a du retard, le client peut se plaindre auprès de la société Américaine. Si tel est le cas, elle peut tout simplement supprimer le compte du vendeur

Il est plus intéressant de commercialiser des produits directement via son propre site internet que tu peux construire avec Shopify, prestashop ou encore Woocommerce.

 

L’Online Arbitrage

L’online arbitrage est un concept qui consiste à acheter des quantités importantes de produits de grandes marques sur internet à prix réduit (promotion, déstockage…) et de les revendre au prix fort sur Amazon.

Avantages de l’Online Arbitrage

Cette technique de vente est très appréciée des vendeurs E-commerce :

  • Permet de surfer sur l’image d’une marque et vendre son produit
  • Les marges peuvent être importantes
  • Stock réduit

Inconvénients de l’Online Arbitrage

L’online arbitrage peut être un super business pour se lancer en Ecommerce.

Cependant, cette pratique demande beaucoup de temps et d’analyse pour dénicher des produits à vendre.

Il n’est pas possible d’automatiser ce business. Si jamais tu t’arrêtes de chercher des nouveaux produits à vendre, ton business va se stopper directement.

De plus, tu ne vas créer aucun actif que tu pourrais revendre par la suite.

Le Retail Arbitrage

L’online arbitrage est un concept qui consiste à acheter des quantités importantes de produits de grandes marques en magasin à prix réduit (promotion, destockage…) et de les revendre au prix fort sur Amazon ou sur le net.

Avantages du Retail Arbitrage

Le retail arbitrage possède les mêmes avantages que l’Online arbitrage.

Inconvénients du Retail Arbitrage

Comme pour l’online arbitrage, le RA demande beaucoup de temps.

En effet, tu vas devoir passer ton temps en magasin pour chercher un produit en promotion à revendre au prix fort sur Amazon.

Si jamais tu ne te rends pas en magasin, ton business s’arrête automatiquement.

Le Private Label

C’est un business qui te permet de vendre des produits sous ta propre marque. Il s’agit donc de tes produits que tu peux personnaliser comme bon te semble.

Avantages du Private Label

Le PL est selon moi le meilleur business à lancer sur Amazon. Il permet de :

  • Créer des offres sur mesure et ainsi te différencier
  • Créer un store sur Amazon
  • Mettre en place un marketing différent
  • Créer un actif à revendre

Inconvénients du Private Label

Le Private Label demande un travail plus important. En effet, il y a tout à construire donc les résultats peuvent mettre plus de temps à arriver.

De plus, cela va demander un capital de départ important. Les minimums de commandes des fournisseurs pour une personnalisation peuvent démarrer à 300 pièces. Si le produit vaut 5€ (transport compris), il faudra 1500€ pour démarrer.

Pour finir, le risque ici est plus important. C’est au vendeur d’assumer le stock. S’il se trompe de produit, il peut perdre de l’argent.

 

Le Private label est le meilleur moyen de construire un business stable sur internet

Astuce N°5 : Avoir une carte de crédit valide

Pour qu’Amazon puisse te payer chaque mois, tu dois posséder un compte bancaire et une carte de crédit valide.

Sans cela, impossible pour Amazon de te régler les ventes réalisées sur la période.

Tu peux facilement ouvrir un compte pro sur Qonto.

Astuce N°6 : Bien gérer sa trésorerie

La gestion de ta trésorerie est un enjeu capital pour ton business.

L’objectif est de garder de l’argent de côté que tu utiliseras pour ton premier réassort. Si tu ne fais pas cela et que tu dépenses tout ton budget dès le départ, impossible de passer une nouvelle commande.

Tu risques de tomber en rupture de stock et l’algorithme va automatiquement t’infliger des pénalités qui vont jouer sur tes futures ventes.

compte vendeur amazon

Astuce N°7 : Vérifier les catégories disponibles

Avant de passer ta première commande et de te lancer ton produit sur le site de vente, je te conseille de vérifier s’il y a des restrictions autour de celui-ci.

La société Américaine pose de plus en plus de contraintes aux vendeurs. Elle veut s’assurer de la qualité des produits et va demander de nombreux justificatifs pour éviter les fraudes.

Dès que tu as trouvé un produit à vendre sur Amazon, il est indispensable d’aller voir si les restrictions sont importantes ou non. Pour voir cela, tu peux te rendre sur le Seller Central Amazon.

Tu peux également vérifier s’il est rentable de vendre ce produit en amont.

Astuce N°8 : Ne pas réfléchir et se lancer

Tu te poses des questions sur la vente sur Amazon ? Est-ce facile ? Peut-on vraiment gagner de l’argent sur Amazon ? Peut-on vendre un produit dans une niche de marché ?

C’est normal de se poser des questions avant de démarrer un business. On a peur de rater, de perdre de l’argent et de ne pas réussir à changer de vie.

Mon conseil est le suivant : ne te pose plus ces questions et vas-y.

Ce business fonctionne, il est possible de gagner de l’argent. Pour cela, tu vas devoir passer à l’action.

Si jamais tu n’as pas toutes les connaissances, je te conseille fortement de prendre une formation Amazon FBA. Cela te permettra d’éviter les erreurs et d’être accompagnés dans ton aventure.

Astuce N°9 : Dégage-toi du temps

Pour finir, si tu veux véritablement atteindre la liberté financière, tu vas devoir te dégager du temps pour créer ce business.

Créer et vendre des produits sur Amazon en Private Label ne se fait pas du jour au lendemain. Il va te falloir du temps pour trouver le produit, un fournisseur sur Alibaba puis le faire venir en France…

La régularité est le maitre mot. Il faut accorder 1h par jour à la création de ton business. Sans cela, impossible de réussir.

Télécharge ton guide gratuit pour trouver un produit à vendre sur Amazon

 

Conclusion

La vente sur Amazon ne s’improvise pas. Créer un compte vendeur également. 

Pour réussir sur Amazon, il est indispensable de cadrer son projet. Cela permet d’éviter les erreurs et de gagner du temps vers la liberté financière.

Les derniers articles

Sourcing en Chine : 8 secrets à connaitre

Sourcing en Chine : 8 secrets à connaitre

Si tu es ici, c'est que tu as probablement entendu parler du potentiel colossal du sourcing en Chine, notamment via Alibaba. Mais, comme beaucoup, tu te sens peut-être un peu perdu face à cette jungle d'informations et de terminologies. Pas de panique ! Dans cet...

Amazon Global Logistics : Comment ça fonctionne ?

Amazon Global Logistics : Comment ça fonctionne ?

Ah, les frais de transport... Si tu es comme moi et que tu travailles avec des fournisseurs étrangers, notamment en Chine, tu sais combien ces frais peuvent parfois peser lourd dans ton budget. Mais si je te disais qu'avec Amazon Global Logistics (AGL), tu peux...

Promotions Amazon FBA : Le guide complet pour bien les paramétrer

Promotions Amazon FBA : Le guide complet pour bien les paramétrer

Les promotions Amazon FBA sont un excellent moyen pour les vendeurs de stimuler les ventes de leurs produits. Eh oui, les acheteurs sont toujours à l'affût des bonnes affaires. Ainsi, une promotion bien exécutée peut très souvent faire basculer un acheteur en client...